Summer Exhibition à la Royal Academy of Arts : Un festival d’œuvres variées


La Royal Academy of Arts de Londres organise chaque année et ce, depuis le 18ème siècle, une exposition unique en son genre où tous les artistes peuvent s’exprimer. Pendant l’été, les visiteurs peuvent admirer les œuvres des académiciens de la Royal Academy et de leurs protégés. Talents émergents et confirmés exposent et les visiteurs disposent. L’achat en ligne est permis !

Les thèmes abordés sont à l’image de l’ambiance, très variés. Le coordinateur de cette nouvelle édition, Richard Wilson RA (ndlr. Royal Académicien) privilégiera cependant les duos d’artistes, le travail de pair. Parce que selon Richard Wilson, dans le processus de création d’une œuvre artistique, s’il est quelques fois, le fruit d’un travail solitaire, il n’est pas nécessairement lié à la solitude. Le dialogue entre l’artiste et ses collaborateurs fera évoluer l’œuvre pour qu’elle devienne ce qu’elle est quand elle est aboutie et prête à être révélée au grand public. D’un côté, Les travaux d’Ackroyd & Harvey, Allora & Calzzadilla, Boyd & Evans, Anna and Benhard Blume, Jake and Dinos Chapman, Emma Biggs and Matthew Collings, et bien d’autres, sont à l’honneur.

De l’autre côté, vous pourrez observer ‘Marie Antoinette, the Queen’s Hamlet’ avec la fameuse Zahia Dehar comme modèle dans le hall central ou plutôt le ‘Wohl Central Hall’. 10,000 écrans LCD et le travail de l’artiste turc Kutluğ Ataman illuminent la gallerie I, Gilbert & George dominent la gallerie II avec leur amusant ‘Beard Aware’. Arrêtez-vous au bar chic de la gallerie III pour y examiner des peintures superposées à tous les niveaux de tous les murs. Jock McFadyen RA a décidé, quant à lui, de transformer la gallerie IV en un assemblage de paysages en explorant les différentes manières qu’ont les artistes d’interpréter leurs environnements terrestres. Le concept de l’activité mêlé au calme à intéresser Richard Long RA dans la gallerie V. L’art ou le remède d’un monde brisé est au programme dans la gallerie VI ; les gravures sont à l’honneur dans la gallerie VII ou Stephen Chambers RA a fait sa sélection avec soin ; la gallerie VIII fait appel à notre attention au détails. David Remfry nous encourage à nous arrêter et à regarder longtemps les différents tableaux pour y découvrir tout ce qu’il y a de plus mystérieux. Les âmes provocatrices se divertiront dans la gallerie IX. La contemplation du monde à travers la photo est à voir dans la gallerie X. Et puis il y a les salles plus petites, l’art industriel et sa réflexion poétique grâce à Bernd et Hilla Becher dans la Small Weston Room, Ian Ritchie RA and Louisa Hutton RA ont choisi le ‘non-construit’ ou le non abouti en architecture dans une salle dédiée aux modèles réduits dans la Large Weston Room. Et pour finir le tour, la gaieté et l’allégresse dans la Lecture Room où les sculptures de James Butler RA, entre autres, apportent une certaine légèreté pour digérer toutes cette collection d’œuvres, certes magnifiques, mais particulièrement nombreuses.

Jusqu’au 21 août, il ne vous reste à peine quelques semaines pour pouvoir explorer pas moins de 10 grandes galleries et cinq salles plus petites qui révèlent plus de 1200 joyaux, tous supports confondus. Peintures, sculptures, vidéos, maquettes, photographies, on pourrait y passer des heures. Déambulez, circulez dans ce cadre exceptionnel.

La Summer Exhibition de la Royal Academy of Arts c’est une véritable tradition. La première édition date de 1769 et depuis, chaque année, sans exception, 1000 travaux sont sélectionnés sur 10,000 œuvres en compétition qui représentent plus de 5000 artistes. Chaque artiste, connu ou inconnu peut soumettre deux de ses œuvres que le comité de sélection formé par le Conseil des Académiciens et le Président de la Royal Academy étudieront. En plus de leur précieuse sélection, les 80 Académiciens peuvent eux aussi exposer six de leurs œuvres pour cet événement annuel. A voir absolument ! On en oublierait presque l’ironie principale de cette édition : la célébration des collaborations d’artistes venant de la part d’une Institution qui ne reconnaît pas le titre de duos en tant que tel : en effet, les duos ne peuvent pas être ‘RA’, académiciens à leur tour…enfin pas pour l’instant.

Photo credit: Installation view of the Summer Exhibition 2016 (c) Stephen White

#SummerExhibition #London #RoyalAcademyofArts

Recent Posts
Archive
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square

Copyright 2016 © ARTouch Media Ltd